Merci de patienter...

Ornement postérieur

  • Type d’objet : Ornement
  • Catégorie : Parure et vétement
  • Nom vernaculaire : anyibət lɛdye-lɛdye ou anyibət lɛbe-lɛbe ou anyibət and omangare
  • Géographie : Sénégal-Etyolo
  • Culture : Bassari
  • Date : 1956
  • Matériaux et techniques :  Textile – Bambou – cuivre – cauris
  • Dimensions et poids : L  : 6 cm – l : 4.5 cm – H : 22cm – Pds : 200g
  • Collection : Centre de Recherche et de Documentation du Sénégal
  • Exposé : Non
  • Numéro d’inventaire : 000 045 (56)

Ornement postérieur de ceinture : anyibət lɛdye-lɛdye ou anyibət lɛbe-lɛbe ou anyibət and omangare. Constituée de deux épaisseurs d’un morceau de tissu de coton d’importation noir affectant la forme d’un haut trapèze prolongé par un rectangle, sont doublées de tissu de coton.  Vingt-et-un anneaux bangərgər (en cuivre) sont cousus à plat, de manière à former trois rangées longitudinales sur la partie rigide de l’objet et trois rangées de perles de couleur blanche et bleue sont disposés au milieu, perpendiculairement aux anneaux. Un tissu de coton relie la bande de coton avec 19 perles blanches, 5 cauris et deux rangées de perles bleues et rouges. Deux attaches libres sont mises sur un même coté.

Ornement porté par les filles et femmes à des fêtes différentes suivant la classe d’âge à laquelle elles appartiennent. Les ɛndodug le porte pour omangare, olug et opimbi ; les ɛndopalug pour omangare et ɛyuk ; les ɛndodyar pour omangare ; les ɛndɛbatya pour dyanilemo ; les endokɛñ pour mbiñar.

×

Panier