Merci de patienter...

Sonnaille sur baton

    • Type d’objet :Instrument de musique
    • Géographie : Afrique– Afrique occidentale – Sénégal – Tambacounda (département) – Kedougou – Salimata – Enendin
    • Culture : Afrique– Bassari
    • Date :avant 1973
    • Matériaux et techniques :Métal, tige (bambou)
    • Dimensions et poids : 140,5 x 24,5 x 8,5 cm, 750 g
    • Donateur : Centre de Recherches Anthropologiques;
    • Précédente collection : Musée de l’Homme (Ethnomusicologie);
    • Exposé :Non
    • Numéro d’inventaire : 1973.5.26

Canne-sonnailles : atyət and ebanyin, composée d’un long segment de bambou sur lequel le départ d’un rameau a été conservé à 25 cm environ de l’extrémité supérieure. A ce niveau deux grelots de fer sont fixés de part et d’autre de la canne. Chacun est fait dans une feuille de métal de forme elliptique terminée aux deux extrémités par une tige qui sera recourbée en anneau, tandis que l’ellipse dont les bords ont été redressés tout autour dans la même direction sera repliée suivant son grand axe, en enfermant une bille de fer. Deux anneaux brisés de même métal sont fixés de chaque côté aux anneaux solidaires de la cloche, formant une courte chaine. Une lanière de peau d’antilope passant dans deux perforations ménagées au sommet du grelot est utilisée pour fixer chacun d’eux à la canne

Ornement sonore utilisé par le lukuta « de la danse » à chacune de ses sorties.

×

Panier